Home > Actualités > Avis aux plongeurs passionnés d’épaves!

Avis aux plongeurs passionnés d’épaves!

bg-ref-titre-gris
DSC_9726

Projet de sciences participatives : protection du Daffodil.
Participez à la recherche scientifique dédiée à la protection des épaves métalliques dans leur milieu naturel. Suivez le cadrage et envoyez nous votre photographie datée à l’adresse suivante : [email protected]
Le projet Save Our Shipwreck (SOS) est un projet financé par l’Agence Nationale pour la Recherche (ANR) pour la protection des épaves. Ce projet consiste à placer deux épaves sous protection cathodique et à suivre l’influence du dispositif sur leurs pathologies de corrosion et de biocorrosion mais aussi sur l’évolution de l’environnement proche en suivant la faune et la flore sous-marine. Dans le cadre de ces recherches, des coupons d’acier ont été immergés et seront régulièrement prélevés pour étude au sein des laboratoires partenaires.

Participez au réseau de sentinelles et partagez votre regard, votre expérience de l’épave du DAFFODIL en photographiant les plaques de coupons d’acier et en signalant tout événement, toute observation que vous jugez pertinente pour l’évolution de sa structure et sa protection dans son environnement.
Crédits photo : F.Osada/DRASSM/Projet SOS

Nos actualités

A-CORROS en Nubie!

13/01/2022

Pour le compte du Musée du Louvre, A-CORROS restaure en ce moment des objets qui seront présentés dans une exposition consacrée à la Nubie, ce royaume africain du 8ème siècle avant JC. Cette exposition, intitulée Pharaon des Deux-Terres – L’épopée…

Lire la suite

Et de 1000 !

22/12/2021

La semaine dernière, A-CORROS a signé sa 1000ème mission. En 14 ans d’existence, cela commence à compter… A bientôt, pour de nouvelles missions passionnantes!

Lire la suite

Sculpture de La Pérouse

08/12/2021

Sur la place La Pérouse, à Albi, la sculpture du navigateur est au centre de toutes les attentions. Après un diagnostic puis une restauration de la sculpture en bronze, voici que le socle va faire peau neuve. Ce chantier, confié…

Lire la suite